> Accueil > Programmes > les zones humides
Lac de Saint-Léger © CEN PACA

les zones humides

Une grande diversité de milieux

Sagnes, tourbières, mares, marais, prairies humides, forêts alluviales, adoux, les zones humides revêtent des formes extrêmement variées. Présentes à toutes les altitudes, s’étendant d’un mètre carré à plusieurs dizaines d’hectares, les zones humides abritent une faune et une flore spécifique, riche de diversité.

Des milieux menacés

Depuis 1960, en France, plus de la moitié de la surface des zones humides a disparu.

Des milieux utiles

Pourtant elles sont indispensables pour la gestion de la ressource en eau et le maintien de la biodiversité. Ainsi, elles nous rendent de nombreux services écologiques, économiques et récréatifs.

Prairie humide (Annot / Entrevaux) © CEN PACA

Des milieux définis par la loi

Selon le code de l’environnement, les zones humides sont des « terrains, exploités ou non, habituellement inondés ou gorgés d'eau douce, salée ou saumâtre de façon permanente ou temporaire ; la végétation, quand elle existe, y est dominée par des plantes hygrophiles pendant au moins une partie de l'année ». (Art.L.211-1).
L’arrêté du 24 juin 2008 précise les critères de définition et de délimitation des zones humides : un espace peut être considéré comme zone humide […] dès lors qu’il présente l’un des critères suivants : végétation indicatrice hygrophile et/ou sol hydromorphe.






Le Conservatoire d’espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d’Azur se mobilise depuis de nombreuses années pour assurer la conservation du patrimoine naturel de ces milieux exceptionnels.
Cette stratégie est soutenue par :
       


12 novembre 2018 - évènement
Conférence « Les Confines : protéger la nature et lutter contre les inondations »

11 septembre 2018 - valorisation
L'eau au coeur du 7e Festival Inventerre (04)

06 septembre 2018 - publication
Une exposition itinérante sur les zones humides